Inauguration de l'Atelier SCHILBACH

Inauguration de l'Atelier Schilbach et journée «porte ouverte» le samedi 21 mars 2009

Informés par les articles dans la presse locale et conviés personnellement, de nombreux mélomanes et musiciens, aussi de l'étranger, se sont retrouvés dans l'Atelier Schilbach pour un verre de l'amitié, un thé au samovar et un apéritif.

Très intéressés ils ont suivi l'exposé d’Alexis Schilbach, en allemand et en français, sur sa restauration d'un violon d'Antonio Stradivari selon des méthodes novatrices, prenant un soin tout spécial des substances d'origine.De même l'attention du publique a été attirée par le violon en question exposé pendant cette journée à l'atelier. Un grand moment a été le soir le concert dans la « Salle renaissance » du musée Alexis Forel.

D'une manière incomparable, la soliste allemande Rebecca Hartmann a joué sur son violon Antonio Stradivari (avec une table de Contreras) des œuvres de Johann Sebastian Bach, Paul Hindemith, Eugène Ysaye et Bernd Alois Zimmermann. Dans cette salle qui à cause de sa sonorité sèche ne pardonne pas la moindre faute, Rebecca Hartmann a déployé un jeu parfait d'une intensité perçante. Même les tout jeunes dans le publique en ont été touchés. A la fin du concert, les mélomanes ont particulièrement trouvé intéressant le jeu comparatif que Rebecca Hartmann a présenté avec son instrument et la Stradivari restaurée par Alexis Schilbach. Comme pour le début cette journée mémorable a pris fin avec un verre de vin du pays et des échanges stimulants.